Un peu d'histoire

Beyne-Heusay

La commune de Beyne-Heusay, installée sur les premières marches du plateau de Herve, s'est constituée, au fil des siècles, par le regroupement de divers villages et hameaux. La création du premier de ceux-ci, celui de Beyne, remonte à 1321, dans ce qui était alors la Principauté de Liège.

Pendant de très nombreuses années, les hameaux de Beyne, de Heusay et de la Neuville constituèrent des entités distinctes, ayant chacune leur "bourguemaître". Leur réunion ne fut d'ailleurs réalisée qu'en 1796, sous le régime français. Le premier maire de la communauté unifiée et intégrée dans le département de l'Ourthe, fut Monsieur F. BELLEFLAMME, en 1800.

Plus près de nous, en 1977, l'entité de Beyne-Heusay s'est agrandie en s'associant avec les anciennes communes de Bellaire et Queue-du-Bois, d'une part, avec Moulins-sous-Fléron, nécessaire trait d'union entre les deux versants, d'autre part.

 L'histoire de l'ensemble de la commune est étroitement associée à celle de l'exploitation des mines de charbon. En effet, dès le XIIIème siècle, des documents mentionnent la présence de gisements de houille dans le sous-sol de la région et à partir du XIXème siècle, les charbonnages prirent une telle importance qu'ils façonnèrent, à leur image, la population et l'habitat de la commune. Ce n'est que dans le courant des années 1960 que les différents sièges d'exploitation  - Werister, Homvent, les Quatre Jean - fermèrent leurs portes, marquant ainsi la fin d'une époque en même temps que le début d'une autre ère.

Bellaire, avant ...

Pour en savoir plus sur l'histoire de Bellaire, reportez-vous au site :

http://users.skynet.be/belairpictures/

Queue-du-Bois, avant ...

Pour en savoir plus sur l'histoire de Queue-du-Bois, reportez-vous au site :

http://membres.lycos.fr/queueduboisavant